Jambon-Beur

La Saga de la Famille Slimani

Jambon-Beur évoque les difficultés rencontrées dans les familles où un des parents est originaire d’Afrique du Nord et l’autre « Français pur sucre ». Si les conflits entre belles-familles et le problème de l’identité de l’enfant issu de cette union sont largement traités, les péripéties de la vie du couple au sens restreint du terme sont peu abordées.
Cet album est attachant et certaines anecdotes pathétiques ou comiques sont visiblement le fruit d’un vécu
Avis de lecteur :
Un ouvrage touchant en trois parties : la rencontre, leur enfant, la réconciliation. Cette BD exprime bien le conflit intérieur qu’un enfant aux parents (grands parents) de cultures différentes peut subir, les questions qu’ils se posent. Une réalité peu connue, une histoire d’amour comme on aimerait en voir plus souvent, le tout sous couvert d’humour.

Avec « JAMBON-BEUR », édité par « Soleil », en septembre 1995, c’est la mixité qui entre dans la famille Slimani, en même temps que René le mari sénégalais de Djamila et leurs jumeaux décliné en noir et blanc, Badia-Charlotte, la fille de Patricia, la gauloise, et de Mahmoud.
« JAMBON-BEUR » est récompensé par le prix du « Meilleur album» au festival d’Hyères.

Jambon-beur, Soleil, 1995 (ISBN 2-87764-377-8)