Les Années Ventoline

La Saga de la Famille Slimani

L’arrivée dans les années soixante-dix d’un médicament, la Ventoline, va révolutionner la vie de Mahmoud le petit polio. Une véritable délivrance. Grâce à la Ventoline, L’adolescent se sent comme Popeye découvrant les épinards. Hélas, il abuse de l’inhalateur miracle et frise l’attaque cardiaque.Une nouvelle ère commence pour Mahmoud. Il est envoyé en pension à Nice, dans la clinique spécialisée dans les maladies respiratoires, « Les Jours plissés », où il sera soigné tout en poursuivant ses études… C’est aussi pour Mahmoud une ouverture vers un autre milieu social. Le petit môme de Toulon, issu d’une famille immigrée et vivant dans un milieu modeste, qui partageait sa chambre avec son frère, est déstabilisé.

 

Les Jours Plissés clinique où réside Malhmoud est librement inspirée des « Cadrans Solaires » à Vence dans laquelle Farid Boudjellal a séjourné en 1976.

Groupe de personnes qui ont fréquentés les cadrans solaires de 1974-1980 « patients ou personnels »